Le donneur d'ordre dans le transport

Published on 10 November, 2023
Last Updated 22 April, 2024
9 min
Loïc Bourgoin
XXX

Dans le monde de la logistique, l'achat de prestation de transport peut se révéler particulièrement complexe pour les entreprises, qui jonglent entre maintien d’une chaîne d'approvisionnement fluide et maîtrise de leurs coûts. C'est là qu'intervient le donneur d'ordre dans le transport : un acteur clé qui joue un rôle central dans l’organisation du transport de marchandises.

 

1.Qu’est-ce qu’un Ordre de Transport ?

L'ordre de transport, ou OT, est le point de départ de tout mouvement dans la chaîne logistique. Il représente le contrat qui lie le donneur d'ordre au transporteur, spécifiant les détails de la marchandise à transporter (nature, poids…), les lieux de chargement et de livraison, les horaires, les conditions de transport, le type du véhicule utilisé, l’assurance de la marchandise et les conditions de paiement. L'Ordre de Transport est le pilier sur lequel repose l'ensemble de l'opération logistique, et sa précision est cruciale pour éviter retard, coûts inutiles et problèmes en tout genre !

 

2. Qui sont les donneurs d'ordre dans le transport ?

Les donneurs d'ordre transport sont par définition toute entité qui conclut un contrat de transport avec un transporteur. Il peut s’agir de particuliers (dans le cadre d’un déménagement par exemple), d’organismes publics, d’ONG ou encore d’associations. Mais dans la grande majorité des cas, les donneurs d’ordre de transport sont des entreprises (industriels, importateurs, exportateurs, distributeurs, fabricants, entreprises agro-alimentaires) qui doivent recourir à des prestations de transport.

3 exemples pour illustrer les différents profils de donneurs d’ordre :

  • Un fabricant de pièces détachées automobiles qui expédie sa production vers les usines d’assemblage de véhicules.
  • Une ONG internationale spécialisée dans le soin aux victimes de catastrophes naturelles qui achemine médicaments, kits d’urgences et produits alimentaires de première nécessité sur les zones sinistrées.
  • Une fromagerie artisanale qui écoule une partie de sa production via un supermarché local et plusieurs restaurants.

 

3. Quel rôle joue le donneur d'ordre dans le transport ?

Le donneur d'ordre dans le transport joue un rôle central et essentiel tout au long de la chaîne logistique car il est le lien entre l’expéditeur, le transporteur et le destinataire. Son rôle consiste à planifier, coordonner et superviser le transport.

Plus précisément, il est chargé :

  • d’organiser les mouvements de marchandises, lieux de chargement et déchargement,
  • de planifier les itinéraires,
  • de choisir les transporteurs,
  • de négocier les prix des prestations et leur paiement,
  • de gérer toute la documentation liée au transport,
  • de s'assurer du bon déroulement de l’ensemble du processus.

Et lorsque les choses ne se passent pas comme prévu (retards, dommages aux marchandises, erreurs de livraison et autres aléas), là encore le donneur d'ordre doit faire face et trouver la solution aux imprévus rencontrés.

En un mot, il est le chef d'orchestre de toute opération logistique et sa fonction est essentielle pour garantir une logistique efficace et rentable.

 

4. Quels critères un donneur d'ordre considère-t-il lors du choix d'un transporteur ?

Les besoins spécifiques du donneur d'ordre varient en fonction de nombreux facteurs. Cependant, on estime qu’en règle générale le prix du transport, l'exécution de la prestation dans des délais compétitifs ainsi que la sécurité des marchandises forment un triptyque d’exigences très communes.

Ensuite, en fonction du type de marchandises, du lieu de livraison ou des objectifs de l’entreprise, d’autres paramètres peuvent entrer en ligne de compte et influer sur les besoins du donneur d’ordre.

Certains peuvent rechercher une grande flexibilité (en termes de volumes expédiés ou de destinations par exemple), d’autres vont prioriser le suivi en temps réel des biens transportés, où la possibilité de mixer les modes de transport (routiers, ferroviaires, aériens ou maritimes). La qualité du service client peut également être un point d’arbitrage, comme la performance administrative et législative notamment dans le cadre de transports internationaux.

Enfin, par conviction ou pour des raisons d’image, beaucoup de donneurs d'ordre vont se soucier de l’impact environnemental de leurs missions de transport. En effet, la sobriété carbone devient un critère incontournable face à l’urgence climatique : en France, le secteur du transport est le principal émetteur de gaz à effet de serre.

 

5. Qui sont les différents intervenants au cours d'une prestation de transport

Le secteur du transport est un écosystème complexe qui implique de multiples parties prenantes. On y retrouve, le donneur d’ordre, le transporteur et bien sûr, le client.

Mais d’autres acteurs et intermédiaires jouent également un rôle important, notamment via la sous-traitance.

A l’image du courtier en transport, qui offre une prestation de mise en relation entre les donneurs d'ordre et les transporteurs. A l’échelle de la logistique internationale, on parle alors de transitaire ou de commissionnaire de transport. Ce professionnel est un expert de la réglementation et des problématiques liées au commerce international.

Certaines opérations de transport multimodales ou prestations atypiques peuvent nécessiter le recours à un affréteur. Ce spécialiste permet au donneur d’ordre de louer un moyen de transport appartenant à un tiers (navire, train, camion ou même avion), pratiquant ainsi la sous-traitance de prestations de transport.

Le transport de marchandises peut également nécessiter de faire appel à une large palette d’intermédiaires qui fournissent des services spécialisés en logistique comme le stockage, la manutention, l'emballage des marchandises, ou encore la prise en charge des retours.

Enfin, il ne faut pas oublier les prestataires de technologie qui offrent des solutions logicielles pour optimiser les opérations logistiques, telles que les systèmes de gestion du transport (TMS) et qui permettent de simplifier l'action du donneur d'ordre.

Ces dernières sont aujourd’hui incontournables, pour rationaliser et coordonner les opérations de supply chain, notamment sur le plan de la communication. Il s’agit d’un enjeu majeur car une communication efficace avec le transporteur et l'ensemble des intermédiaires est une clé de succès pour s'assurer que les marchandises atteignent leur lieu de destination en temps voulu.

 

découvrez comment horus pilote son transport avec shiptify
“le suivi et la rapidité d’information nous ont vraiment aidés et soulagés. nous pouvons accéder au dossier transport et au chat avec l’historique des échanges pour trouver l’information sur une expédition. avant, nous étions dépendants de a boîte email de chaque personne de l’équipe !” isabelle galet
Je télécharge l’ebook

 

6.Transport de marchandises : quelles responsabilités ?

L'envoi de marchandises n’est pas un exercice anodin. Comme nous venons de le voir, il s’agit d’opérations protéiformes au cours desquelles interviennent bon nombre de parties prenantes. De plus, de nombreux aléas peuvent survenir au cours de cet exercice. Voici, en fonction de la nature du problème rencontré, comment se répartit généralement la responsabilité :

ALEA EXEMPLE PROBLEME POSE RESPONSABILITE
Retard Bouchons, pannes, immobilisation de véhicule, accidents, déviations, travaux, problème de chargement, conditions météo défavorables … Perturbations dans la chaîne d'approvisionnement, non-respect des délais, coûts supplémentaires. Possible versement d'indemnités. Transporteur > responsable de respecter les délais de livraison convenus.

Donneur d'ordre > a l'obligation de fournir des informations précises sur les horaires et les besoins

Dommage aux marchandises Marchandises abîmées en raison de manipulations inappropriées, de problèmes météo, de rupture de la chaîne du froid. Perte de valeur de la marchandise, voire impossibilité de la commercialiser. Manque à gagner. Possible versement d'indemnités. Transporteur > responsable des marchandises pendant la prestation de transport, sauf en cas de force majeure.

Donneur d'ordre > doivent s'assurer que les marchandises sont correctement emballées et étiquetées pour minimiser les risques de dommages.

Perte Marchandises perdues en cours de transport. Non-respect des délais, manque à gagner, litiges. Possible versement d'indemnités. Transporteur > responsable de la sécurité des marchandises pendant le transport.

Donneur d'ordre > doit fournir une documentation précise et signaler toute perte immédiatement.

Problème de conformité Non-conformité réglementaire à l’occasion d’un passage de douane. Non-respect des délais, immobilisation du véhicule, tracasseries administratives, manque à gagner. Transitaire et donneur d'ordre > doivent conjointement s'assurer que les marchandises sont correctement documentées et conformes aux réglementations en vigueur.
Problème juridiques Non-respect d’une réglementation nationale. Retards, tracasseries administratives, manque à gagner, possible intervention des services douaniers ou de police, amendes Toutes les parties impliquées ont des responsabilités légales en matière de conformité.
Cas de force majeure Perturbation du transport en raison d’un événement imprévisible : mouvement de grève, catastrophe naturelle, conflit, pandémie, … Retards, manque à gagner. Responsabilité partagée ou atténuée en fonction des clauses du contrat.

 

Il faut noter que la répartition des responsabilités peut être régie par des contrats, des lois, ainsi que des conventions internationales, comme la Convention de Varsovie pour le transport aérien ou la Convention CMR pour le transport routier. Il est essentiel que les donneurs d'ordre comprennent ces aspects juridiques pour éviter des litiges coûteux. Consulter un professionnel juridique ou rédiger un contrat de transport précis pour clarifier les responsabilités en cas de problèmes potentiels est fortement recommandé.

 

7. Les défis du transport : difficulté d'accès et opacité de l'offre

En tant que donneur d’ordre, le secteur du transport requiert de surmonter deux défis : accéder à des solutions de transport adaptées et lever l’opacité qui règne sur l’offre de transport et ses prix.

En effet, l’offre est souvent pléthorique et trouver l'entreprise capable de fournir la prestation de transport idéale, représente souvent un processus fastidieux. Autre difficulté sur le plan de l’accès à l’offre de transport : le calendrier. Certaines époques de l’année coïncident avec un pic d’activité économique durant lesquels les transporteurs sont alors sur-sollicités. De ce fait, leurs services deviennent pratiquement inaccessibles pendant de longues périodes.

L'opacité de l'offre de transport ajoute une complexité supplémentaire à la situation. Souvent, la comparaison des offres est compliquée, chaque transporteur ayant ses propres modalités, prix et avantages concurrentiels. Pour les donneurs d’ordre, il est parfois difficile de s’y retrouver…

 

8. En quoi un TMS peut simplifier le quotidien d’un donneur d’ordre tout en lui permettant de réaliser des économies ? 

C'est ici que la technologie entre en jeu pour transformer le quotidien d’un donneur d'ordre. La digitalisation de la supply chain, facilitée par des outils tels que le Transport Management System (TMS), offre des solutions concrètes aux défis auxquels sont confrontés les donneurs d'ordre.

Avec un TMS tel que celui proposé par Shiptify, les donneurs d'ordre bénéficient de fonctionnalités précieuses :

  • Demander des cotations à un ou plusieurs transporteurs rapidement et facilement, en seulement 4 minutes et un clic.
  • Recevoir et comparer les offres des transporteurs centralisées et analysées, afin de faire un choix judicieux.
  • Suivre constamment l'avancement de leurs envois, depuis la prise en charge jusqu'à la livraison.
  • Réagir immédiatement en cas de problème, comme un refus de chargement par le conducteur ou un refus de livraison par le destinataire.
  • Gérer efficacement le trafic sur leur site grâce à une prise de rendez-vous optimisée.
  • Avoir une vision globale de l'activité à travers des indicateurs de performance, permettant de gérer l'activité et de réagir promptement aux dysfonctionnements en réaffectant les ressources là où elles sont nécessaires.
  • Automatisation des tâches répétitives : les TMS permettent d'automatiser de nombreuses tâches administratives, telles que la gestion des documents, la facturation et le suivi des paiements. Cela libère un temps précieux pour les donneurs d'ordre, leur permettant de se concentrer sur des aspects plus stratégiques de leur activité.

Grâce aux TMS, les donneurs d’ordres peuvent réaliser des économies non négligeables tout en améliorant leur efficacité. Shiptify se distingue par sa solution TMS avancée, qui propose de nombreux avantages.

 

Découvrez notre outil tms, simple, facile et sécurisé
Un outil adapté à tous types d’entreprise pour les aider à gérer leurs transports de manière plus efficace. depuis l’achat jusqu’au suivi de vos expéditions, découvrez un outil complet, 100% digital et prêt à l’emploi en seulement 1 heure !
Découvrez le TMS de Shiptify

 

Découvrez une nouvelle manière de gérer vos transports
Avec le TMS de Shiptify, réalisez vos achats de transport en 2 clics, suivez l’ensemble de vos expéditions à un seul endroit, automatisez les process pour optimiser la productivité de vos équipes et réaliser des économies.
Découvrez le TMS qui va changer votre quotidien