LogTech new logoLogo Logtech Transparent
Accueil
Logo Logtech Transparent
J’aime ? Je partage !

Logiciel WMS : définition et fonctionnalités

La gestion efficace d'un entrepôt est essentielle pour assurer le bon fonctionnement d'une chaîne logistique fluide. À mesure que les entreprises évoluent pour répondre aux demandes croissantes des clients et aux défis de la mondialisation, la nécessité d'optimiser les opérations d'entreposage devient de plus en plus pressante. C'est là qu'intervient une solution de gestion d'entrepôt.
publié le 26 juillet 2023
  1. Qu'est que c'est ?
  2. Comment ça fonctionne ?
  3. Quels sont les avantages ?
  4. Quels logiciels disponibles ?
  5. Comment les mettre en place ?
  6. WMS et TMS, sont-ils complémentaires ? 

 

Qu’est-ce que c’est ? 

Un WMS (Warehouse Management System) est une solution de gestion d'entrepôt. Il s'agit d'un logiciel ou d'une plate-forme informatique conçue pour aider à gérer les tâches et les processus au sein d'un entrepôt ou d'un centre de distribution. Son principal objectif est d'améliorer l'efficacité et la productivité en automatisant et en supervisant les tâches liées à la gestion de l’inventaire, au flux des marchandises, au suivi des emplacements, aux réceptions, aux expéditions, etc.

Voici quelques-unes des principales fonctionnalités offertes :

  • Tenue de l’inventaire : Suivi précis des niveaux, des mouvements d'inventaire et de l'emplacement de chaque article.
  • Gestion de la préparation des commandes : traitement de manière efficace, du picking à l'emballage et à l'expédition.
  • Optimisation des emplacements : Aide à la mise en place d'une disposition logique des produits pour améliorer l'efficacité des déplacements et réduire les erreurs.
  • Suivi des expéditions : Pilotage des expéditions sortantes, de l'emballage à la livraison, en suivant leur statut en temps réel.
  • Pilotage des retours : Traitement des retours de marchandises de manière efficace et intégration avec le process de remise en stock.
  • Suivi des performances : Suivi des performances, des délais de traitement, des taux de précision des commandes, etc., pour améliorer l'efficacité globale.

Un WMS joue un rôle crucial dans la gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement, en aidant les sociétés à gérer leurs inventaires de manière plus précise, à réduire les coûts opérationnels, à améliorer la satisfaction des consommateurs et à améliorer leurs process de supply chain

Les WMS sont utilisés par une grande variété d'entreprises et d'organisations de différents secteurs d'activité. Voici quelques exemples de ceux qui utilisent couramment les WMS :

  • Entreprises de distribution et de vente au détail : Les entreprises qui gèrent un grand nombre de fournitures, effectuent des prélèvements fréquents et ont des tâches de distribution complexes en utilisent généralement pour améliorer leur gestion d'entrepôt.
  • Entreprises de fabrication : Les fabricants qui stockent des matières premières et des produits finis peuvent bénéficier d'un WMS pour assurer une gestion efficace de l’inventaire et des tâches logistiques.
  • Entreprises de commerce électronique : Les plateformes de commerce électronique, qui gèrent un grand volume de préparation des commandes en ligne, dépendent souvent d'un WMS pour traiter rapidement la préparation des commandes, gérer les niveaux de l’inventaire et suivre les expéditions des entrepôts
  • Entreprises de logistique et de transport : Les prestataires de services supply chain et les entreprises de transport utilisent des WMS pour gérer leurs tâches, suivre les envois et gérer les inventaires de leurs clients.
  • Entreprises pharmaceutiques et de santé : Les industries pharmaceutiques et de la santé exigent un suivi rigoureux des articles, ce qui rend un WMS essentiel pour gérer l’inventaire et garantir la conformité réglementaire.
  • Entreprises alimentaires et de boissons : Les entreprises du secteur alimentaire et des boissons, qui doivent respecter des normes strictes en matière de sécurité alimentaire et de suivi en temps réel, utilisent souvent des WMS pour suivre et gérer l’inventaire.
  • Entreprises de haute technologie : Les entreprises qui fabriquent et distribuent des articles électroniques et de haute technologie dépendent des WMS pour gérer leurs inventaires et leurs tâches complexes dans leurs entrepôts.
  • Entreprises automobiles : L'industrie automobile, avec sa chaîne d'approvisionnement complexe et ses exigences de gestion d’inventaire, utilise également des WMS pour améliorer ses tâches.
  • Entreprises de gros et de distribution : Les grossistes et les distributeurs qui gèrent un grand nombre de fournitures et de commandes utilisent souvent des WMS pour améliorer leur efficacité et leur précision opérationnelle.

En résumé, les WMS sont utilisés par une variété d'entreprises et d'organisations qui gèrent des inventaires, des entrepôts et des tâches logistiques, dans le but d'améliorer leur gestion, d'améliorer leur efficacité et de répondre aux exigences logistiques et de suivi en temps réel des colis.

Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement d'un WMS (Warehouse Management System) repose sur une combinaison d'activités de la supply chain et de technologies informatiques. Voici un aperçu du process de fonctionnement :

  1. Collecte des données : Le WMS commence par collecter des éléments nécessaires sur les stocks, les produits, les commandes, les emplacements, etc. Elles peuvent être saisies manuellement par des opérateurs ou automatiquement à l'aide de technologies telles que la lecture de codes-barres, les scanners RFID (Radio-Frequency Identification) ou les logiciels de suivi automatisés.
  2. Stockage et gestion des données : Une fois les éléments sont collectés, le WMS les stocke dans une base centrale. Cette base agit comme le cœur du système et contient toutes les informations nécessaires pour gérer l'entrepôt.
  3. Planification des tâches : Il utilise les éléments stockés pour planifier et organiser les tâches au sein de l'entrepôt. Cela inclut la planification du picking (prélèvement), du packing (emballage), de la mise en stock, des transferts d'inventaire, etc.
  4. Picking et packing : Lorsqu'une commande est reçue, il détermine le meilleur emplacement pour prélever les produits nécessaires. Il peut améliorer les itinéraires de picking pour réduire les déplacements et améliorer l'efficacité. Une fois les ressources prélevées, le WMS peut également gérer l'emballage en utilisant les dimensions appropriées et en indiquant les étapes d'emballage nécessaires.
  5. Mise à jour en temps réel : Il assure une mise à jour en temps réel des niveaux de l’inventaire et des mouvements d'inventaire. Chaque fois qu'une action est effectuée, le système met à jour les informations pertinentes dans la base centrale.
  6. Suivi des expéditions : Il suit les expéditions sortantes pour s'assurer qu'elles sont correctement emballées et expédiées aux consommateurs. Il fournit également des informations de suivi en temps réel pour que les consommateurs puissent suivre leurs colis.
  7. Administration des emplacements : Il permet d’améliorer l'utilisation de l'espace en organisant les fournitures de manière efficace et en mettant à jour les emplacements disponibles en fonction des mouvements d'inventaire.
  8. Rapports et analyses : Il génère des rapports et des analyses pour aider les gestionnaires à prendre des décisions éclairées sur l'efficacité de l'entrepôt, la performance des employés, les niveaux d’inventaire, etc.

En résumé, un WMS fonctionne en intégrant les éléments de l'entrepôt dans une base centrale, puis en utilisant ces informations pour planifier et exécuter efficacement les tâches logistique de l'entrepôt. Grâce à l'automatisation et à l'optimisation des process, un WMS contribue à améliorer l'efficacité et la précision des tâches tout en minimisant les erreurs et les coûts.

Quels sont les avantages ?

L'utilisation d'un WMS (Warehouse Management System) offre de nombreux avantages aux sociétés et au fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement. Voici quelques-uns des principaux avantages :

  • Amélioration de l'efficacité opérationnelle : Un WMS permet d'automatiser de nombreuses tâches au sein de l'entrepôt, telles que la planification du picking, le suivi des stocks, la gestion des emplacements, etc. Cela permet de réduire les délais de traitement et d'augmenter la productivité globale.
  • Réduction des erreurs : En automatisant les process et en utilisant des technologies de suivi, il réduit les erreurs humaines lors du prélèvement des produits, de l'emballage et de l'expédition. Cela contribue à améliorer la précision des demandes et à réduire les retours de marchandises.
  • Optimisation de l'espace de stockage : Il permet d’améliorer l'utilisation de l'espace en organisant les ressources de manière efficace. Cela permet de stocker davantage de ressources dans un espace donné et de réduire les coûts liés à l'entreposage.
  • Traçabilité et visibilité de l’inventaire : Grâce à un suivi en temps réel des niveaux de stock et des mouvements d'inventaire, un WMS offre une traçabilité complète des produits tout au long de la chaîne logistique. Cela permet de mieux gérer l’inventaire, de prévenir les ruptures de stock et de répondre plus rapidement aux demandes des clients.
  • Pilotage efficace des préparation des commandes : Il facilite leur traitement en optimisant les itinéraires de picking, en gérant les priorités et en réduisant le temps de traitement global. Cela permet de livrer plus rapidement les marchandises aux consommateurs, améliorant ainsi la satisfaction client.
  • Intégration avec d'autres logiciels : Il peut être intégré avec d'autres solutions d'entreprise tels que les solutions de gestion des commandes (ERP) ou les logiciels de transport. Cela assure une synchronisation et une meilleure coordination entre les différentes parties de la chaîne logistique. 
  • Génération de rapports et analyses : Il fournit des rapports détaillés sur les performances de l'entrepôt, les niveaux de stock, les délais de traitement, etc. Ces rapports aident les gestionnaires à prendre des décisions éclairées pour améliorer les tâches.
  • Réduction des coûts globaux : En améliorant l'efficacité opérationnelle, en réduisant les erreurs et en optimisant l'utilisation de l'espace de stockage, il contribue à réduire les coûts globaux de la chaîne logistique.

En résumé, il apporte des avantages significatifs en termes d'efficacité opérationnelle, de précision, de traçabilité, de satisfaction client et de réduction des coûts, ce qui en fait un outil essentiel pour les sociétés cherchant à améliorer leur gestion d'entrepôt et leur logistique.

Quels sont les logiciels ? 

Il existe de nombreux logiciels WMS (Warehouse Management System) sur le marché, développés par différentes sociétés et fournisseurs de logiciels. Voici une liste de quelques-uns des logiciels les plus populaires en 2021 (veuillez noter que la disponibilité et la popularité des logiciels peuvent varier au fil du temps) :

  • Sitaci propose un logiciel WMS EGO, qui vous apporte des solutions technologiques afin de vous permettre d’optimiser la gestion de vos flux logistiques. Avec cette solution, vous serez en mesure de coordonner, optimiser et maîtriser vos flux logistiques.
  • SAP Warehouse Management (SAP WM) : C'est une solution intégrée à la solution SAP ERP, utilisée par de nombreuses grandes entreprises pour gérer leurs opérations d'entrepôt.
  • Manhattan Associates WMS : Ce logiciel est connu pour sa puissance et sa capacité à gérer des tâches complexes dans des centres de distribution.
  • JDA Warehouse Management : Maintenant connu sous le nom de Blue Yonder WMS après l'acquisition de JDA par Blue Yonder, ce logiciel est réputé pour sa planification avancée et sa capacité à améliorer les tâches en matière de logistique.
  • Oracle Warehouse Management : Une solution intégrée à la solution Oracle ERP, utilisée par de nombreuses sociétés pour gérer leurs opérations de stockage et de distribution.
  • Infor CloudSuite WMS : Un logiciel basé sur le cloud qui offre des fonctionnalités de gestion d'entrepôt pour une variété d'industries.
  • Microsoft Dynamics 365 Supply Chain Management : Cette suite logicielle propose une fonctionnalité WMS intégrée pour gérer les tâches dans le cadre du système ERP Microsoft Dynamics.

Il est important de noter que chaque logiciel a ses propres caractéristiques, fonctionnalités et intégrations spécifiques. Le choix du logiciel dépendra des besoins spécifiques de l'entreprise, de la taille de l'entrepôt, du secteur d'activité et des exigences de la chaîne logistique. Une évaluation approfondie des besoins et une analyse comparative des différentes solutions disponibles aideront à sélectionner le logiciel le mieux adapté à une société donnée.

Comment en mettre un en place ? 

La mise en place d'un WMS (Warehouse Management System) dans une société nécessite une planification approfondie et une étape par étape bien organisée. Voici un guide général pour vous aider à mettre en place un WMS dans votre entreprise :

  1. Évaluation des besoins : Commencez par évaluer les besoins spécifiques de votre société. Identifiez les défis actuels liés à l'entrepôt, les lacunes de la solution existante et les objectifs que vous souhaitez atteindre. Impliquez les parties prenantes clés de l'entreprise dans ce processus pour obtenir un aperçu complet des exigences.
  2. Recherche des solutions : Effectuez une recherche approfondie des différents logiciels disponibles sur le marché. Comparez leurs fonctionnalités, leur compatibilité avec votre infrastructure informatique existante, leurs coûts et leur adaptabilité à vos besoins spécifiques. Choisissez le logiciel qui correspond le mieux à vos critères.
  3. Sélection du fournisseur : Après avoir identifié le logiciel approprié, choisissez un fournisseur fiable et réputé pour l'implémentation. Assurez-vous que le fournisseur offre une assistance technique et une formation pour faciliter sa mise en œuvre et son adoption.
  4. Planification de la mise en œuvre : Établissez un plan détaillé pour la mise en œuvre du WMS. Définissez une équipe de projet dédiée qui travaillera sur l'implémentation de la solution. Définissez des étapes claires, des objectifs spécifiques et des échéances réalistes pour chaque phase du projet.
  5. Préparation des données : Avant sa mise en œuvre, assurez-vous que vos données relatives aux stocks, aux emplacements, aux marchandises, aux fournisseurs, etc., sont précises et à jour. Il peut être nécessaire de les nettoyer et de les normaliser avant de les importer dans le WMS.
  6. Personnalisation et configuration : Il doit être configuré pour répondre aux besoins spécifiques de votre société. Travaillez en collaboration avec le fournisseur pour personnaliser la solution en fonction de vos processus et flux de travail.
  7. Formation du personnel : Assurez-vous que votre personnel est formé à l'utilisation de la nouvelle solution. Organisez des sessions de formation pour les utilisateurs clés et les employés de l'entrepôt pour qu'ils comprennent comment utiliser efficacement la solution.
  8. Tests et validation : Avant de le mettre en production, effectuez des tests approfondis pour vous assurer qu'il fonctionne correctement et qu'il répond à vos exigences. Validez les performances et la convivialité de la solution avant de la déployer à grande échelle.
  9. Déploiement : Une fois qu’il a été testé et validé, déployez-le progressivement dans l'entreprise. Commencez par une petite échelle et augmentez progressivement pour minimiser les risques.
  10. Suivi et évaluation : Suivez ses performances une fois qu'il est en production. Identifiez les domaines d'amélioration et apportez des ajustements au besoin pour améliorer l'utilisation du système.

 

La mise en place d'un WMS est un processus complexe, mais avec une planification minutieuse, une formation adéquate et un engagement de la part de la société, elle peut apporter des avantages significatifs en termes d'efficacité opérationnelle et de gestion de l'entrepôt.

WMS et TMS, en quoi sont-ils complémentaires ? 

Les WMS gèrent les opérations internes de l'entrepôt, telles que le stockage, la préparation des commandes et la gestion des niveaux de stock. Les TMS, en revanche, gèrent les opérations de transport, y compris la planification des itinéraires, l'affectation des transporteurs et le suivi des expéditions. En travaillant ensemble, ces deux systèmes assurent une transition fluide entre les entrepôts et les transports, minimisant ainsi les retards et les problèmes de communication.

Les WMS fournissent des informations sur les stocks et la disponibilité des produits, ce qui permet aux TMS de planifier des itinéraires de transport en fonction de la localisation des marchandises et de la capacité des transporteurs. Cela aide à optimiser les chargements des camions, à réduire les coûts de transport et à minimiser les déplacements à vide.

Les WMS et les TMS peuvent être intégrés pour permettre une communication en temps réel entre les systèmes. 

En combinant les données des WMS et des TMS, les entreprises peuvent obtenir une vue d'ensemble complète de leurs opérations logistiques. Cela permet de mieux anticiper les problèmes potentiels, de prendre des décisions éclairées et de répondre rapidement aux changements de dernière minute.

Shiptify vous propose une maîtrise totale de tous vos transports pour vous faire gagner du temps, réduire vos dépenses, et offrir à vos clients une qualité de service inégalée.

J’aime ? Je partage !
Newsletter
Recevez chaque mois les meilleurs articles directement par e-mail
[fluentform id="2"]
  • homemagnifiercrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram