CMR Transport : tout ce qu’il faut savoir

Published on 24 July, 2023
Last Updated 13 March, 2024
6 min
Loïc Bourgoin
XXX
  1. Quel est le rôle de la CMR ?
  2. La CMR et les différents modes de transport
  3. Qui doit faire la CMR ?
  4. Comment remplir un CMR transport ?
  5. Quels sont les documents qui doivent accompagner la marchandise ?
  6. Connaissement CMR ou Lettre de voiture CMR ?

 

Quel est le rôle de la CMR ? 

Le rôle principal de la CMR est de fournir un cadre juridique et des normes uniformes pour régir les contrats de transport de marchandise par route. Elle permet de protéger les intérêts des parties impliquées dans ces transactions.

Parmi les principaux rôles de la CMR, on peut retrouver différentes règles de mises en place : 

 

La responsabilité du transporteur / expéditeur : 

La CMR établit des règles concernant la responsabilité du transporteur en cas de perte, de dommages ou de retard pendant le transport. Elle définit également les limites de cette responsabilité.

 

Les documents de transport : 

Le transporteur est obligé de fournir au chargeur un connaissement (ou lettre de voiture) qui est le document juridique attestant le contrat de transport et la réception de la marchandise.

 

Les réclamations et délais : 

La convention prévoit des délais spécifiques pour le dépôt de réclamations en cas de dommages, de pertes ou de retards, afin d'assurer un traitement rapide et équitable des litiges éventuels entre l’expéditeur et le chargeur.

 

Les responsabilités du chargeur : 

La CMR définit les obligations du chargeur. Il doit fournir l’emballage adapté et donner les informations exactes au transporteur.

 

Le transfert de responsabilité : 

La convention détermine les moments où la responsabilité du transporteur commence et se termine.

 

Les droits et obligations des parties : 

La CMR établit les droits et les obligations spécifiques des parties impliquées dans le transport routier international, ce qui permet de garantir des conditions équitables pour toutes les parties concernées.

 

La CMR et les Différents Modes de Transport

La CMR a été uniquement conçue pour régir le transport routier international de fret. Elle ne couvre pas les autres modes de transport, tels que le transport maritime, le transport aérien ou le transport ferroviaire. Chaque mode de transport a ses propres conventions et réglementations internationales qui régissent les contrats de transport et les responsabilités des parties impliquées.

 

Transport Maritime :

  • Le connaissement (B/L - Bill of Lading) est le document clé pour le transport maritime international. Il atteste du contrat de transport entre le chargeur et le transporteur maritime, spécifie les détails des marchandises, les ports de chargement et de déchargement, les conditions de transport, etc.
  • La Convention de Bruxelles de 1924, la Convention de Hambourg de 1978 et les règles de la Haye-Visby.

Transport Aérien :

  • La lettre de transport aérien (AWB - Air Waybill) est le document utilisé pour le transport aérien international de fret. Il constitue le contrat de transport entre le chargeur et le transporteur aérien, contenant les détails des marchandises, les aéroports de départ et d'arrivée, les conditions de transport, etc.
  • La Convention de Varsovie de 1929 et le Protocole de Montréal de 1999 sont des conventions internationales qui régissent la responsabilité des transporteurs aériens pour le fret.

Transport Ferroviaire :

  • Le CIM (Convention internationale concernant le transport des marchandises par chemin de fer) est une convention qui réglemente le transport international de fret par voie ferrée entre l’expéditeur et le chargeur.

 

Qui doit faire la CMR ? 

La rédaction de cette lettre de voiture peut être réalisée par n'importe quelle des parties prenantes au contrat de transport (expéditeur, chargeur). Habituellement, c’est l’entreprise chargée du transport qui s’en occupe.  Elle doit être établie par le transporteur routier lorsqu'il effectue un transport international de marchandise entre deux pays signataires de la convention.

Le transporteur est tenu de remettre la CMR au chargeur avant le début du transport, et le chargeur doit le conserver tout au long du processus d'acheminement des marchandises. En cas de perte, de dommages ou de retards pendant le transport, elle joue un rôle crucial dans la gestion des réclamations et des litiges éventuels entre les parties concernées.

 

Comment remplir un CMR transport ?

Le remplissage d'un CMR peut varier en fonction des pays et des pratiques spécifiques de chaque transporteur. Cependant, voici les informations essentielles à inclure lors du remplissage de la lettre de voiture :

  • Nom et adresse complète du transporteur 
  • Nom et adresse complète du chargeur 
  • Nom et adresse complète du destinataire 
  • Décrire en détail ce qui est transporté, y compris la nature de la marchandise, la quantité, le poids, les dimensions, les références de colis, etc.
  • Préciser les lieux de chargement et de déchargement, ainsi que les délais de livraison convenus.
  • Indiquer la valeur des marchandises transportées (cela peut être important pour l'assurance).
  • Indiquer les limites de responsabilité du transporteur en cas de perte, de dommages ou de retard.

 

La lettre de voiture doit être signée par le transporteur et le chargeur pour attester de l'accord contractuel. Certains CMR peuvent également inclure des informations supplémentaires, telles que les instructions spécifiques pour le conducteur, les informations sur l'assurance, les instructions douanières, etc.

Il est important de la remplir avec précision et de s'assurer que toutes les informations sont complètes et correctes. Le document doit être rédigé en plusieurs exemplaires, dont au moins trois copies (une pour le transporteur, une pour le chargeur et une pour le destinataire). Ces copies seront utilisées tout au long du transport pour le suivi, la facturation et la gestion des réclamations éventuelles.

Somfy - Visuel CTA
découvrez l'étude de cas du groupe somfy
« le roi a été immédiat (inférieur à un mois), puisque mis à part l’investisse-ment “temps” pour former les équipes, aucun investissement financier ou informatique n’a été nécessaire pour déployer l’outil. »
Je télécharge l’ebook

 

Quels sont les documents qui doivent accompagner la marchandise ? 

Au cours du processus d’échange, il importe de préparer un certain nombre de documents essentiels, nécessaires au dédouanement. Il s’agit généralement, entre autres, de la facture commerciale, du statut d'opérateur économique agréé, de la preuve de l’origine, des renseignements tarifaires contraignants, des renseignements contraignants en matière d’origine, des certificats ou licences correspondants, ainsi que des registres de TVA et d’exportation.

Toutefois, en fonction du moyen de transport, des documents supplémentaires doivent généralement être remplis et présentés à la douane du pays de destination pour que les marchandises soient dédouanées.

 

Connaissement CMR ou Lettre de voiture CMR ?

Le connaissement CMR et la lettre de voiture CMR sont des termes utilisés pour parler du même document. Ils sont utilisés de manière interchangeable et font référence à la “Convention relative au contrat de transport international de marchandise par route”.

Cependant, dans certains pays ou régions, le terme "connaissement CMR" est plus couramment utilisé, tandis que dans d'autres, on préfère le terme "lettre de voiture CMR". La raison pour cela est principalement liée à des pratiques linguistiques ou des conventions locales. Dans tous les cas, le contenu et le rôle du document restent les mêmes.

 

L'évolution du CMR transport en e-CMR

La Lettre de Voiture Marchandises Routières (CMR) est un élément essentiel dans le transport routier de marchandises en Europe et au-delà. Depuis sa mise en place, elle a principalement existé sous une forme papier, mais avec l'avènement des technologies numériques, une transition vers une version électronique, désignée e-CMR, est en cours. L'e-CMR, qui est la dématérialisation de la lettre de voiture traditionnelle, offre de nombreux avantages tels que la réduction des coûts, une traçabilité améliorée, une réduction des erreurs, et une transmission des informations en temps réel. Son adoption facilite aussi les échanges transfrontaliers et renforce la transparence dans les opérations de transport. Avec le soutien d'initiatives légales et de la sensibilisation des parties prenantes, l'e-CMR est en passe de devenir la norme, marquant une étape majeure dans la modernisation du secteur du transport routier.

 

découvrez notre outil tms, simple, facile et sécurisé
un outil adapté à tous types d’entreprise pour les aider à gérer leurs transports de manière plus efficace. depuis l’achat jusqu’au suivi de vos expéditions, découvrez un outil complet, 100% digital et prêt à l’emploi en seulement 1 heure
Découvrez le Dock de Shiptify

 

Découvrez une nouvelle manière de gérer vos transports
Avec le TMS de Shiptify, réalisez vos achats de transport en 2 clics, suivez l’ensemble de vos expéditions à un seul endroit, automatisez les process pour optimiser la productivité de vos équipes et réaliser des économies.
Découvrez le TMS qui va changer votre quotidien