Optimiser les quais de chargement grâce à une prise de rendez-vous efficace

Published on 13 September, 2023
Last Updated 14 May, 2024
9 min
Loïc Bourgoin
XXX
  1. Les quais logistiques
  2. Distinction entre quai de déchargement et quai de chargement
  3. Les caractéristiques d’un quai de chargement
  4. Le processus du chargement
  5. La prise de rendez-vous pour optimiser l’utilisation du quai de chargement
  6. Pourquoi utiliser Shiptidoc pour gérer vos prises de rendez-vous ?

L’optimisation des quais logistiques (chargement/déchargement) aide à la bonne coordination de la supply chain. Gérer les flux entrants et sortants de manière efficace accroît le rendement des entrepôts. Le contrôle des process peut être facilité par des outils dématérialisés, la prise de rendez-vous en fait partie. Grâce à un cadencement ordonné des arrivages ou des expéditions, vous obtiendrez des résultats probants dans la gestion de vos flux. Gain de productivité, amélioration des conditions de travail, vous réussirez à optimiser et soulager la charge de vos équipes. Après avoir défini les types de quais les mieux adaptés à votre activité, vous appréhenderez mieux l’utilité d’un outil d’aide à la prise de rendez-vous.

Les quais logistiques

Les quais d'entrepôt s’intègrent à la chaîne d’approvisionnement en permettant le transfert des produits entre l’entrepôt et le véhicule de transport, généralement un camion. Les rotations perpétuelles rythment les entrées et sorties de stock. Une organisation efficace s’avère indispensable pour assurer une fluidité continue, combinée à une optimisation des ressources.

 

Qu’est-ce qu’un quai ?

Un quai est une plateforme rattachée à une construction industrielle, notamment un entrepôt. Il est destiné à transférer des produits conditionnés, depuis la zone de stockage jusqu’aux portes du camion, qui se met toujours à quai en marche arrière, à la limite des butoirs. Le conditionnement des produits repose essentiellement sur des palettes, en bois ou en plastique selon la destination. Certains produits volumineux sont emballés de façon à être manutentionnés par des ponts roulants ou des engins de travail à grande hauteur. On retrouve ce type d’équipement notamment sur les sites industriels, plus que chez les transporteurs ou les logisticiens.

 

Quels sont les différents types de quais ?

Il existe différents types de quais, adaptés à chaque entreprise selon son besoin d’exploitation. Selon l’usage de l’entrepôt, on trouve des quais spécialement conçus pour l’activité propre à l’entreprise. On peut citer, entre autres, ces quelques exemples :

  • le quai encastré : il fait partie de l’entrepôt, en se trouvant en bordure de construction, il accepte les véhicules de type camion porteur ou semi-remorque. Il est muni d’une petite plateforme, qui se dépose sur le sol du camion pour faire la jonction entre l’entrepôt et le véhicule, afin de faire passer les engins de manutention de type chariot élévateur ou transpalette ;
  • le quai fermé : intégré dans le bâtiment, il est essentiellement utilisé pour le transfert de marchandises à forte valeur ou sous température dirigée ;
  • le quai en épi : il se présente comme un quai encastré, à la différence qu’il n’est pas dans l’axe habituel mais plutôt en présentant un angle et très souvent parallèle à un bâtiment voisin. Il est adapté aux espaces limités avec une circulation particulière à prévoir, l’entrée du site pour la mise à quai se trouvant généralement à l’opposé de la sortie ;
  • la rampe : elle est destinée aux véhicules trop bas pour se mettre à quai ou pour les chargements par le côté, dans le cas de longueurs notamment. Elle est souvent utilisée pour servir des particuliers qui retirent une commande avec leur voiture, ou des expressistes avec des camionnettes. Elle est généralement en béton et les engins de manutention l’empruntent de façon à sécuriser le fret.

Tous les quais sont censés s’adapter plus ou moins à la hauteur du camion, ils disposent souvent d’une petite réhausse hydraulique pour atteindre la hauteur nécessaire. Les camions, quant à eux, peuvent également jouer sur la hauteur de leur sol grâce à un compresseur présent dans la structure de la remorque et qui permet de la relever ou l’abaisser jusqu’au niveau demandé.

 

Qu’en est-il de la sécurité près des quais logistiques ?

On peut noter que quel que soit le type de quai, il est très souvent équipé d’un système de blocage des roues du véhicule (wheel-lock system) qui empêche le camion de s’éloigner et prévient les risques d’accident en évitant aux engins de manutention de basculer dans le vide.Il tient également de la responsabilité du conducteur de positionner les cales de roues et faire reposer sa remorque sur sa béquille lorsqu’il dételle son tracteur pour laisser la remorque à quai ou en débord.

Design sans titre (17)
Quais logistiques : Découvrez notre guide ultime
De la gestion de votre planning à la prise de RDV en entrepôt, on vous dévoile les stratégies gagnantes pour organiser l'activité de vos quais.
Je télécharge le livre blanc

 

Distinction entre quai de déchargement et quai de chargement

Sur les hubs ou plateformes logistiques, les quais qui servent au déchargement ne sont souvent pas les mêmes qui servent au chargement. Leurs fonctionnalités bien distinctes séparent les flux de façon à pouvoir les traiter de façon optimale.

 

Qu’est-ce qu’un quai de déchargement ?

Le quai de déchargement est destiné à recevoir des marchandises, il est question de flux entrants uniquement. Les caristes retirent les palettes du camion et les déposent dans une zone dédiée en attente de leur traitement. L’essentiel étant de libérer le véhicule au plus vite.

Chaque quai de déchargement comporte une zone de tri, ou un accès vers une zone générale où convergent tous les arrivages avant d’être identifiés, entrés en stock, triés puis rangés ou réexpédiés.

 

Qu’est-ce qu’un quai de chargement ?

Le quai de chargement ne peut qu’expédier des marchandises, il ne traite que les flux sortants. Les caristes amènent les produits sur palettes depuis une zone de picking ou de préparation de commandes afin de les déposer dans les camions qui sont déjà à quai. Il s’agit d’une opération qui doit être menée le plus rapidement possible. Il est donc nécessaire de positionner les zones d’expédition le plus près possible des quais. Les produits en attente de départ encombrent les zones d’expédition et limitent l’espace de travail des caristes, c’est pourquoi il est primordial d’évacuer rapidement ces marchandises. Établir un planning des départs est essentiel pour assurer la fluidité des mouvements logistiques, en adéquation avec les ressources disponibles (hommes, machines et temps).

 

Les caractéristiques d’un quai de chargement

Le quai de chargement se distingue notamment par son organisation dans l’expédition des marchandises. Celle-ci doit montrer son efficacité car les temps de chargement immobilisent les camions et sont perdus pour les exploitations des transporteurs. Des défaillances dans le process d’expédition peuvent entraîner des frais de retard parfois très importants.

 

Comment se présente un quai de chargement ?

Le quai de chargement se différencie des autres quais car il attire les palettes depuis la zone de stockage vers la zone d’expédition. Celles-ci sont habituellement regroupées par code postal de destination. Le quai de chargement montre des zones matérialisées au sol près des portes. Chaque marquage au sol représente la quantité maximale d’un lot de palettes sur le sol d’une remorque standard, à savoir 33 palettes de format normé 80 x 120 cm. D’autres palettes peuvent être gerbées si leur hauteur le permet.

Les zones de préparation de commandes et de picking doivent se trouver à proximité immédiate, afin de limiter les déplacements des engins de manutention ainsi que les risques d’accident. Cela signifie également que les contrôles (intégrité du fret, identification, quantité) ont été effectués en amont de l’expédition.

 

Quelles sont les caractéristiques techniques d’un quai de chargement ?

Parmi les informations importantes concernant les quais de chargement, on trouve l’accès et la hauteur. Ces deux éléments sont déterminants pour des mouvements fluides.

L’accès doit permettre les manœuvres de plusieurs camions capables de se croiser. La mise à quai se fait toujours en marche arrière de façon à présenter les portes de la remorque vers le cariste qui se trouve dans l’entrepôt.

La hauteur du quai représente le seuil de chargement. Elle est habituellement comprise entre 1,10 m et 1,30 m. Les seuils des remorques correspondent généralement à ces données. Certains quais peuvent être plus bas, en fonction des véhicules exigés par l’activité de l’entreprise. Des seuils inadaptés peuvent sérieusement compromettre les chargements et déchargements. La perte de temps engendrée par des mises à quai intempestives ou des opérations à la rampe, finit par entraîner des coûts supplémentaires, aussi bien pour les transporteurs que pour les ressources mobilisées.

 

Le processus du chargement

La phase de chargement comprend plusieurs étapes :

  • le regroupement des commandes en zone d’expédition ;
  • la consolidation des lots par destination ;
  • la prise en charge par le personnel cariste ;
  • le chargement dans la remorque dans l’ordre du futur déchargement si plusieurs livraisons sont prévues ;
  • la remise des documents de transport au conducteur (lettre de voiture, bon de livraison, etc.).

Il est nécessaire de souligner l’importance de la synergie entre les différents acteurs qui opèrent sur un chargement. Il y a toujours un ou plusieurs caristes, un chef de quai et le conducteur du camion qui peut donner des indications selon ses points de livraison ou la répartition de la charge sur les essieux de sa remorque. Une bonne coordination est impérative pour mener les mouvements en toute sécurité. De nombreux engins tels que des chariots élévateurs ou des transpalettes circulent dans un entrepôt, leurs déplacements doivent impérativement rester fluides pour éviter tout risque d’accident et rentabiliser les ressources.

 

La prise de rendez-vous pour optimiser l’utilisation du quai de chargement

La prise de rendez-vous est un outil efficace pour organiser les mouvements d’entrée ou de sortie de marchandises dans un entrepôt. Imposer un cadencement des arrivées de véhicules permet de déployer les ressources au bon moment, sans les saturer. Le planning s’adapte aux capacités des équipes à préparer puis charger des expéditions de lots.

 

Quelle est l’importance de la prise de rendez-vous pour l’organisation de vos flux logistiques ?

La prise de rendez-vous permet de rationaliser les flux de véhicules et les ressources disponibles. Elle contribue à éviter les embouteillages mais aussi à assurer la qualité. Des départs bien organisés diminuent les risques d’erreurs dans les expéditions. C’est un moyen de maximiser l’efficacité opérationnelle des équipes tout en préservant le capital temps et budget.

 

Comment fonctionne la prise de rendez-vous ?

La prise de rendez-vous peut se faire de manière traditionnelle par téléphone ou par e-mail, notée sur un planning papier ou sur un logiciel de type tableur. Cependant, les outils numériques modernes offrent des fonctionnalités supérieures grâce à une gestion plus précise des plages horaires, l’affectation des quais en fonction des besoins et la communication en temps réel avec les conducteurs. Ces systèmes informatiques diminuent les erreurs humaines et améliorent l’efficacité globale de la supply chain.

 

Pourquoi utiliser Shiptidoc pour gérer vos prises de rendez-vous ?

Le logiciel Shiptidoc est une solution pour gérer efficacement vos mouvements de marchandises. Son utilisation vous permet de piloter l’activité logistique grâce à un planning sur lequel vos fournisseurs et leurs transporteurs se connectent pour réserver un créneau de chargement à leur convenance. Le système peut partager les informations avec vos équipes et lisser l’activité pour rentabiliser toutes les ressources. Vous contrôlez l’entrée des camions sur votre site, mettez à disposition les protocoles de sécurité, dirigez les véhicules de suite vers la bonne porte. Shiptidoc vous aide également à établir des indicateurs de performance et à gérer d’éventuels litiges ou non-conformités. Son offre complète regroupe toutes les fonctionnalités nécessaires à une gestion efficace d’un entrepôt logistique.

Si les quais de chargement restent un élément crucial de la chaîne d’approvisionnement, leur optimisation passe par une compréhension approfondie de leurs spécificités techniques, des process qui les régulent, ainsi que des outils qui contribuent à leur exploitation. En investissant dans ces aspects, les responsables de sites peuvent considérablement améliorer leurs opérations logistiques, gagnant ainsi en efficacité et en rentabilité.

 

gérez l’activité de vos quais en temps réel
découvrez notre solution shiptidock; un outil de collaboration pour vous donner de la visibilité sur les prochains jours et semaines pour améliorer la gestion de vos quais et lissez la charge de travail de vos agents de quais
Découvrez le Dock de Shiptify

 

Améliorez la logistique de vos entrepôts
Gestion optimisée grâce à un outil collaboratif de gestion de prise de rendez-vous. Simple et efficace, notre outil est opérationnel en 1 heure !
Découvrez Shiptidock